HTeuMeuLeu

troisdoublev – Épisode 1 – Le Web

troisdoublev - Épisode 1 - Le Web

Voilà. Ça y est. J’ai enfin sorti une première vidéo sur Youtube. J’en parle ici depuis au moins 2016.

troisdoublev est une série de vidéos sur le Web qui parle du Web. La vision que j’ai, c’est de pouvoir montrer ça à quelqu’un qui veut travailler dans le Web (quelque soit sa branche) et de pouvoir cerner les concepts importants en quelques minutes. (J’avais en tête de faire des vidéos de cinq minutes. Bon, j’ai un peu dépassé pour la première.)

Alors on me demande déjà quand sort la prochaine. Cette vidéo m’a demandé entre 80 et 100 heures de travail. (Dont une à deux journées de formation à Adobe Premiere, et plein d’erreurs de débutants qui m’ont demandé de réenregistrer plein de passages plusieurs fois.) Pour bien faire, il faudrait que j’arrive à faire une vidéo en 15 à 20 heures. Si j’arrive à sortir une vidéo tous les deux mois, je pense que ce sera déjà super. Mais j’ai envie de continuer à faire de manière publique et transparente, donc vous pouvez suivre mes avancées sur GitHub.

Pour les allergiques à Youtube (vous avez raison), je prévois de mettre à disposition mes vidéos en téléchargement direct sur mon propre domaine (en HD et en SD).

PS : Oui, ma vidéo s’est faite strikée par le Comité International Olympique à peine uploadée. L’intégration ci-dessus ne fonctionne donc pas et il faudra aller sur Youtube pour lire la vidéo.

En 2019, j’ai fait ça.

Suivant mes rétrospectives de 2016, 2017 et 2018, voici le temps de faire le temps sur l’année écoulée. En 2019, j’ai fait ça.

1 article en français

2 articles en anglais

2 conférences

Cette dernière était je crois le plus haut point de mon année. Et je suis éternellement reconnaissant envers Vitaly Friedman de m’avoir invité au sein de la famille de Smashing Magazine.

Je ne crois que je n’oublierais jamais ce qu’il m’a dit à peine descendu de scène, une fois ma conférence terminée. « Il faut que je te fasse venir aux États-Unis. » C’est donc avec une excitation immense que je serais en 2020 à Austin et New York.

Un des trucs dont je suis particulièrement satisfait aussi, c’est de m’être enregistré pendant l’une de mes répétitions (voix et écran) et d’avoir diffusé la vidéo sur Youtube au même moment que mon passage sur scène. Ça ne m’a pas demandé énormément de travail en plus (à part pour les sous-titres que j’ai fait dans un second temps), c’était amusant à faire (à part pour les sous-titres que j’ai fait dans un second temps) et c’était super d’avoir des retours de personnes non présentes. Je le referais à nouveau sans hésitation.

Ce que je n’ai pas fait

  • Écrire un livre sur l’intégration d’e-mails.
  • Faire une chaîne Youtube pour parler du Web. Je suis vraiment déçu d’avoir raté les 30 ans du Web. J’avais pourtant réussi à me dégager du temps pour ça en début d’année. Malheureusement, pas assez. Mais je suis assez confiant maintenant pour dire que ça devrait bientôt arriver.

Et aussi…

  • 2 formations
  • 24 jours de web
  • Email Coding Guidelines. Ça faisait un moment que je mettais de côté des bonnes pratiques d’intégration sans vraiment savoir comment les publier. Une série d’articles ? Garder ça pour le livre ? Finalement, un dépôt GitHub s’est avéré être la meilleure solution pour pérenniser ce contenu et pouvoir le mettre à jour.
  • Mettre à jour le site de ma boîte. Ce projet mériterait à lui seul une conférence ou une série d’articles. Mais qu’est-ce que ça fait plaisir d’avoir enfin sorti ça.
  • caniemail.com. J’ai commencé à travailler sérieusement dessus à partir de mars, en me disant que si jamais je n’arrive pas à lancer ça avant 2020, alors c’est que le projet ne sera jamais. Ça a été un bon leitmotiv et les retours lors du lancement ont été assez incroyables. Là aussi, je crois qu’une conférence pour raconter tout ça pourrait être un bon sujet.

Modern-Day Dialup

Je n’ai jamais trop compris le besoin d’avoir de la 4G dans un ordinateur portable. Mais cette explication de Marco Arment dans le dernier ATP m’a convaincu (à 54:10).

On est tous suffisamment vieux pour avoir été là quand le haut débit est arrivé. Et, plus important encore, pour avoir été là avant que le haut débit n’arrive. Et l’un des gros changements qui arriva quand on passait du bas débit au haut débit… Oui, ça allait plus vite. Mais vous étiez aussi toujours connecté. Vous étiez simplement toujours en ligne. Votre ordinateur était toujours connecté. En opposition avec le fait de devoir d’aller quelque part dans votre barre de menus ou peu importe, de dire « Connectez moi à Internet s’il vous plaît », d’attendre quelques secondes et enfin d’être connecté.

C’est exactement ce qu’est le « tethering ». C’est littéralement exactement ça. En gros vous ne faites qu’une version moderne du bas débit. Vous devez aller dans votre menu. Ensuite vous allez sur le truc et dites « Connectez mon téléphone s’il vous plaît ». Et vous attendez quelques secondes. Et ensuite vous y êtes. C’est totalement différent du fait d’être au beau milieu de n’importe où, de sortir son iPad ou son iPhone avec une connexion cellulaire et de juste être en ligne. Vous sortez votre téléphone et il est en ligne. Aussi simple que ça. C’est une façon complètement différente de fonctionner. Et c’est pour ça que je veux ça aussi sur un Macbook.

Slow down

Sacha Baron Cohen (Borat, Ali G, …) dans un discours remarquable contre « la haine, le racisme et le fanatisme » (à 18:54) :

Voici une autre bonne pratique : ralentissez. Chaque publication n’a pas besoin d’être publiée immédiatement.

Oscar Wilde a dit : « Nous vivons à une époque où les choses inutiles sont devenues nos seules nécessités ». Mais permettez moi de vous demander : est-ce qu’avoir la moindre pensée ou vidéo publiée instantanément, même si elle est raciste ou criminelle, vraiment une nécessité ? Bien sûr que non.

Le tireur qui a massacré des musulmans en Nouvelle-Zélande a diffusé en direct son atrocité sur Facebook, où ça s’est ensuite propagé sur Internet et a été vu certainement des millions de fois. C’était un « snuff movie », diffusé pour vous par les réseaux sociaux. Pourquoi ne peut-on pas avoir un délai afin que ces saletés traumatisantes peuvent être arrêtées avant d’être publié en premier lieu ?

#NoTechforICE

Via Twitter, cette illustration par Michelle Abernathy sur le mot-dièse #NoTechforICE. Le mois dernier, Microsoft (via GitHub) a renouvelé son contrat avec ICE (U.S. Immigration and Customs Enforcement), responsable de la détention et séparation des familles immigrées aux États-Unis (notamment depuis 2018 et l’adoption de la politique de séparation des familles par le gouvernement américain).